Centre de Formation d'Apprentis en Transport et Logistique - CFATL

Retour au site du groupe

LES FORMATIONS DU CFATL Montivilliers

Découvrez nos formations

Diplôme d'Etat d'Ambulancier

PRE-REQUIS
  • Etre titulaire du permis de conduire B en cours de validité (ne pas être soumis au permis probatoire : permis obtenu depuis au moins 3 ans, ou 2 ans si conduite accompagnée),
  • Fournir l’attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l’article R.221-10 du code de la route,
  • Fournir un certificat médical de non contre indications à l’exercice de la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé (absence de problèmes locomoteurs psychiques, d’un handicap incompatible avec la profession : handicap visuel, auditif, amputation d’un membre, etc.)
  • Fournir un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France.

Les épreuves de sélection comprennent une épreuve d’admissibilité et une épreuve orale d’admission
* L’épreuve d’admissibilité comporte :
- un stage de découverte de 140 heures effectué dans une entreprise de transport sanitaire
- une épreuve écrite de 2 heures qui comporte un sujet de français et un sujet d’arithmétique

* l’épreuve d’admission comporte :
- un commentaire de texte de culture générale du domaine sanitaire et social
- un entretien avec le jury portant sur la motivation du candidat, son projet professionnel et ses capacités à suivre la formation

* Sont dispensés du stage de découverte : Les candidats ayant exercé au moins un mois comme auxiliaire ambulancier
* Sont dispensés de l’épreuve écrite d’admissibilité :

    les candidats titulaires d’un titre ou diplôme homologué de niveau IV
    les candidats titulaires d’un titre ou d’un diplôme du secteur sanitaire et social homologué au minimum au niveau V
    les candidats titulaires d’un diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires
    les candidats ayant été admis en formation d’auxiliaires médicaux

OBJECTIF

Acquérir des compétences professionnelles pour l'obtention du diplôme d’ambulancier.

PROGRAMME

Apprécier l’état clinique d’une personne
Assurer les gestes de premiers secours adaptés à l’âge du patient
Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes
Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage
Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins et assurer la gestion administrative du dossier
Assurer la sécurité du transport sanitaire  (malade/véhicule/conduite)
Hygiène / Prévenir la transmission d’infection
Respecter les règles et valeurs de la profession

VALIDATION

Diplôme délivré par le Directeur Régional de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale.

Lire la suite.

CAP Opérateur Logistique

Pré-requis

Pas de niveau scolaire requis.

Objectif

- Réaliser les opérations liées aux entrées et sorties de marchandises
- Conduire en sécurité les chariots automoteurs à conducteur porté de catégories 1, 3, 5,
- Mettre en œuvre les compétences professionnelles et transversales nécessaires à l’obtention du CAP Opérateur Logistique

Programme

Enseignement professionnel :

    Les flux entrants (entrées de marchandises)
    La conduite en sécurité des chariots automoteurs à conducteur porté
    Les flux sortants (sorties de marchandises)
    La communication professionnelle
    L’environnement économique et juridique

Enseignement général :

    Français
    Histoire – Géographie
    Enseignement moral et civique
    Mathématiques - Sciences physiques et chimiques
    Education physique et sportive
    Prévention Santé Environnement
    Epreuves facultatives : Langue vivante étrangère / Arts appliqués et cultures artistiques

Enseignements pluridisciplinaires :

    Préparation aux examens (ou réalisation dossiers supports,…)
    Enseignement informatique

Validation

    Diplôme Education Nationale : CAP Opérateur/trice Logistique
    Attestation de formation et d’évaluation à la conduite de chariots de catégorie 1,3 et 5.
    Certification Sauveteur Secouriste du Travail

En fonction des spécificités locales, les apprenants peuvent suivre une formation de conduite de chariots en sécurité de catégorie 2 selon la recommandation R389 en vigueur de la CNAMTS. Toutefois, cette dernière ne peut pas conduire à une dispense de ces C.A.C.E.S. pendant 5 ans. Seule une attestation de formation peut être délivrée.

Lire la suite.

TP Technicien en logistique d'entreposage

Objectif

"Coordonner et contrôler les opérations liées aux mouvements des marchandises en entrepôt.

Organiser l’activité des équipes et la gestion du matériel de la zone d’entreposage."
Programme

    Accueil, l’entreprise et la logistique

    Techniques de recherche d’emploi (TRE)

    Techniques informatiques

    Manutention chariots

    Coordonner et contrôler les opérations liées aux mouvements des marchandises en entrepôt

    Organiser l’activité des équipes et la gestion du matériel de la zone d’entreposage

    Mise en situation professionnelle reconstituée

    Epreuve de synthèse

Validation

Titre professionnel de Technicien en Logistique d’Entreposage si résultat positif. Si échec au titre, possibilité de délivrance de CCP suite à la délibération du jury.

Lire la suite.

Technicien supérieur en Méthodes et Exploitation Logistique

Pré-requis

Toute personne titulaire d’un diplôme ou d’un titre de niveau IV (BAC), ou justifiant d’un suivi de formation de niveau IV.

Objectif

-  "Piloter les activités du site logistique.
-  Elaborer et mettre en œuvre des solutions techniques en réponse aux besoins du site logistique, y compris en anglais."

Programme

Concepts et environnement logistique
Techniques de recherche d’emploi
Techniques informatiques
Piloter les activités du site logistique
Elaborer et mettre en œuvre des solutions techniques en réponse aux besoins du site logistique, y compris en anglais
Finalisation du Dossier de Synthèse de Pratique Professionnelle (D.S.P.P.) et préparation à la présentation orale des annexes du DSPP
Epreuve de synthèse

Validation

► Titre Professionnel de Technicien(ne) Supérieur(e) en Méthodes et Exploitation Logistique de niveau III (BAC+2), inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (R.N.C.P.) sous le n° : 1901

En cas d'échec au Titre, possibilité de délivrance de Certificat de Compétences Professionnelles (C.C.P.)  suite à la délibération du jury. Le candidat aura  la possibilité de s'inscrire sur un autre examen afin de repasser le C.C.P. manquant.

► Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité (CACES®) des chariots de catégories 1, 3 et 5 conformément à la Recommandation CNAMTS R. 389

Lire la suite.

Déclarant en Douane et Conseil

Devenir un professionnel reconnu en douane

Reconnue par l’Etat par un titre certifié de niveau II (Bac+3 équivalent à la licence), la formation DDC par son contenu très professionnel permet une intégration rapide en entreprise.
Elle se déroule en alternance (contrat de professionnalisation) en 12 mois : 3 semaines en entreprise, 1 semaine à l’ISTELI.

Objectif :

Maîtriser les techniques douanières et conseiller les clients dans leur choix de mise en place de procédures douanières.
A la fin du cursus, l’étudiant / alternant sera en mesure :

  • d'examiner les pratiques douanières d’une entreprise industrielle ou commerciale.
  • d'ptimiser et sécuriser les pratiques douanières d’une entreprise industrielle ou commerciale.
  • d'administrer les dossiers douane à l’importation et à l’exportation, dans le respect des réglementations en vigueur.

La pédagogie est essentiellement basée sur la résolution de mises en situation professionnelles, véritables problématiques d’entreprise.
Fondamentaux : douane et environnement international, transport, transit

Audit des pratiques douanières d’une entreprise industrielle ou commerciale :
- Réalisation de l’état des lieux des pratiques douanières.
- Analyse et présentation des résultats.
- Organisation et animation de présentation de l’analyse et des résultats.

Optimisation et sécurisation de ces pratiques :
- Construction de solutions d’optimisation et de sécurisation.
- Définition et présentation du plan d’action.
- Mise en œuvre des procédures (procédure de dédouanement, régimes douaniers particuliers, OEA).
- K.P.I (indicateurs de performance).

Administration des dossiers douane à l’importation et à l’exportation, dans le respect des réglementations en vigueur :
- Formalisation des déclarations en douane.
- Classement des marchandises en application des règles d’interprétation.
- Détermination de la liquidation douanière.
- Analyse des risques douaniers et traitement des contentieux.
- Veille réglementaire.

Les plus de la formation :

La formation DDC est unique en France et reconnue par les acteurs du commerce international (entreprises, organisations professionnelles et Douanes Françaises). Elle bénéficie de :
• soutien actif des organisations professionnelles : FTRAI, FNTR, SNADD, STM et TLF
• Reconnaissance de la conformité au Code des Douanes de l’Union Européenne par la Douane Française (la seule formation certifiée en France ayant cette reconnaissance)
• Labellisation par la DNRFP (Direction Nationale du Recrutement et de la Formation Professionnelle de l’Administration des Douanes).

Validation

• Si validation partielle, délivrance de CCP suite à la délibération du jury.
• examen final devant un jury composé de professionnels du secteur douane.
Diplôme Bac+3 (niveau II) certifié par l’Etat et classé au RNCP (Répertoire National des Compétences Professionnelles).

Admission :

• être titulaire d’un bac +2 en transport, logistique ou commerce international
• réussir les tests d’entrée.

Les métiers

Au cœur de la supply chain, le Déclarant en Douane et Conseil accompagne par son expertise le développement des entreprises à l’international.

Quels métiers ?

• Déclarant en douane chez un commissionnaire de transport agréé en douane
• Organisateur / coordinateur en douane dans une entreprise industrielle ou commerciale
• Conseiller en douane

Quelles qualités ?

Pour mener à bien sa mission, l’agent d’exploitation doit :
• Etre rigoureux, calme et autonome
• Faire preuve de capacités de synthèse et d’analyse
• Avoir de bonnes capacités relationnelles en interne et en externe

Lire la suite.
-

Nous contacter

0 809 908 908 Service gratuit + prix appel